Stop à l’accord UE – Mercosur : campagne de communication

L’accord de commerce entre l’UE le Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay, Paraguay) est un accord de commerce qui veut faciliter l’exportation des produits industriels européens (comme des voitures par exemple) vers le Mercosur. Et au Mercosur d’exporter plus de produits agricoles (vaches, huile de palme, …) vers l’Europe. Qui y gagne ? Les grandes entreprises industrielles européennes et les grosses firmes agroalimentaires du Mercosur qui vont faire d’énormes profits. Qui y perd ? Les agriculteurs et agricultrices européens, les travailleurs des industries du Mercosur, le climat, la santé, la biodiversité… Bref BEAUCOUP TROP DE MONDE !

Un accord dangereux pour nos fermes et la transition de notre système alimentaire

Comme nous le dénonçons depuis de nombreuses années cet accord anachronique est en totale contradiction avec les engagements de l’Union européenne et de son Green Deal. Concernant le volet agricole, cet accord se traduirait par une mise en concurrence inacceptable de nos fermes. Comme le rappelle souvent notre porte-parole Hugues Falys : « L’Europe ne peut pas nous sommer de respecter des standards de production plus élevés, tout en étant concurrentiels avec des productions encadrées par des normes plus laxistes. La survie de nos fermes est menacée. »  Il mettrait aussi en péril la nécessaire relocalisation et transition de nos systèmes alimentaires.

Un accord à dénoncer et à visibiliser

Cet accord PERSONNE n’en veut ni dans le monde agricole ni dans le monde associatif. Il doit être stoppé ou profondément révisé. Beaucoup de politiques n’en veulent pas non plus car ils sont bien conscients des dégâts que cet accord peut engendrer. Grace à notre pression et nos actions, le gouvernement wallon s’est d’ailleurs opposé à cette ratification !

Mais les lobbys des grandes entreprises européennes et du Mercosur arrivent à maintenir le projet bien vivant. Il faut donc continuer à maintenir la pression ! Cet accord de commerce est tellement scandaleux et profite à tellement peu de monde que le simple fait de le visibiliser et d’en parler rend sa réalisation plus difficile. C’est là que vous pouvez jouer un rôle déterminant !

Alors comment faire pour stopper les négociations de cet accord ?

  • Affichez l’affiche A3 distribuée dans notre mensuel la « Lettre Paysanne » de novembre à une fenêtre visible de la rue et faites savoir que vous non plus vous ne voulez pas de cet accord. Si ce n’est pas possible chez vous, demandez à vos voisins ou vos amis.
  • Partagez les informations et la vidéo de la coalition belge StopUEMercosur https://www.cncd.be/-stop-ue-mercosur-
  • Affichez une banderole devant votre ferme distribuée sur demande à la FUGEA.

Ensemble stoppons l’accord de commerce entre l’UE et le Mercosur !

Ces actions s’inscrivent dans une campagne de communication menée par la coalition STOPUEMercosur, en particulier la FUGEA, le CNCD et Entraide et Fraternité. Elle est soutenue par la Coalition Climat. Merci à nos alliés pour ce soutien !

Contacts :

Hugues Falys (porte-parole FUGEA) : 0497 61 64 14

Timothée Petel (chargé de mission FUGEA) : tp@fugea.be ou 0499/90 75 92

Comments are closed.