MAEC et Natura 2000

Natura 2000

Nécessité du réseau

Ce réseau est mis en place dans l’entièreté des pays membres, et couvre l’équivalent d’un cinquième du territoire de l’Union Européenne. Une multitude de sites d’intérêt biologique particulier sont protégés et permettent de préserver un réseau écologique à grande échelle ; l’objectif étant de sauvegarder des espèces animales et végétales nécessaires à l’équilibre des écosystèmes, mais menacées par la diminution ou disparition de leur habitat. L’ambition est d’instaurer une compatibilité durable entre activité économique et sauvegarde d’un patrimoine naturel précieux, à ces mêmes activités.

En Wallonie

Pour éviter des activités pouvant gravement perturber les espèces ou habitats de ces espèces, 240 sites protégés ont été désignés en Wallonie. Ils couvrent 13% du territoire wallon et sont composés de 75% de forêts et 15% de prairies (5% des superficies agricoles wallonnes).

Les agriculteurs

Premiers acteurs de la gestion de notre environnement et de nos paysages, les agriculteurs sont évidemment concernés par ces sites, particulièrement les prairies riches en biodiversité.

Les sites concernés sont désignés par différentes “Unités de Gestion” UG 2 à 5 pour les prairies. Les différentes obligations en fonction des unités de gestion sont disponibles à la fin du Volet 2 de la Notice explicative de la déclaration de superficie.

Des indemnités et subventions sont octroyées pour les sites désignés, et doivent être demandées lors de la déclaration de superficie.

Les informations relatives aux unités de gestion et aux compensations sont disponibles auprès de Natagriwal. Natura2000

Mesures Agro-Environnementales et Climatiques – MAEC

Objectif

Ces mesures variées visent à protéger l’environnement et le climat, le patrimoine naturel (comme nos races locales menacées), mais aussi les paysages qui sont en grande partie façonnés par l’activité agricole. Pour répondre à ces enjeux au niveau wallon, différentes mesures peuvent être mises en place volontairement par les agriculteurs. Le respect des contraintes liées aux mesures est rémunéré pour le service environnemental rendu à la collectivité.

Les méthodes de base sont accessibles à tous les agriculteurs, certaines mesures ciblées sont seulement accessibles après l’avis favorable d’un conseiller de Natagriwal.

Diversité des mesures

Les mesures concernent différents axes :

  • La conservation d’éléments du maillage écologique
  • La gestion plus extensive de prairies riches en biodiversité
  • L’implantation de cultures et d’aménagements favorables à  l’environnement
  • Des actions globales à l’échelle de la ferme et de son système
  • L’élevage de races locales menacées
Démarches

Une pré-demande doit être introduite l’année précédant la mise en œuvre de la méthode, la demande de paiement est directement intégrée à la déclaration de superficie. Les cumuls possibles ou pas avec d’autres aides sont résumés sur le site de Natagriwal.

Les informations relatives aux mesures agro-environnementales et climatiques sont disponibles auprès de Natagriwal.



[button color=”vertf” size=”medium” link=”http://fugea.be/?p=259″]Retour[/button]